Belles demeures : Investir dans l'immobilier de prestige à Vannes

Belles demeures : Investir dans l'immobilier de prestige à Vannes

Vous souhaitez investir dans un bien de prestige à Vannes ? C'est le moment, car la période actuelle est favorable à l’investissement dans l’immobilier de luxe (châteaux, manoirs, villas…), en raison notamment des taux de crédits très bas. Nous allons donc vous expliquer comment et pourquoi investir dans une belle demeure. 


Définir son budget et son plan de financement


Avant d’investir dans une belle demeure, il faut au préalable définir le budget dédié à ce projet. Pour se faire une idée des prix pratiqués sur le marché de l’immobilier de prestige, il est pertinent de consulter les spécialistes de ce marché comme les agences immobilières, les plateformes en ligne... 


Concernant le financement du projet, il faut déterminer si l’investissement est financé par un apport personnel ou par un emprunt immobilier. Il est important de savoir qu’actuellement le niveau des taux de crédit est historiquement bas. Par conséquent, c’est le moment idéal pour s’endetter à taux fixe sur une longue période. 


Quels sont les avantages d’un investissement dans l’immobilier de prestige ?


L’investissement dans l’immobilier de prestige présente de nombreux avantages dont celui de la sécurité concernant sa valeur patrimoniale, liée à l’emplacement en premier lieu, et à la qualité architecturale du bâtiment. Un autre avantage est de pouvoir bénéficier – si le bien est situé dans une zone de préservation du patrimoine, ou s’il est classé - d’une réduction d’impôts grâce à la loi Malraux (jusqu’à 120 000 € sur une période de 4 années). En fonction du coût des travaux, cette réduction varie entre 22% et 30%. Par conséquent, ce type d’investissement est devenu accessible à un plus large public. Les belles demeures bénéficient généralement d’un emplacement de choix, dans des zones protégées. 


L’investissement dans un bien de prestige situé dans un quartier porteur ou très prisé de Vannes permet de s’assurer de l’augmentation de sa valeur au fil des années. Enfin, cela permet de jouir d’une certaine liberté locative, car il n’y a pas de plafond de loyer à respecter, à part les limites imposées par la loi Alur.

Actualités Antérieures

En acceptant la navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation des cookies pour une meilleure expérience.

J'accepte